Brides sans mors sans embouchure (II): le hackamore

Cheval avec hackamore

Il existe de nombreux types, mais celui-ci dans l'image est l'un des plus courants

El hackamore C'est l'une des nombreuses options dont nous disposons si nous décidons de ne pas utiliser d'embouchures sur notre cheval. Comme nous le savons, l'embouchure est la partie de la bride qui passe par la bouche du cheval, que ce soit un steak ou un morceau; mais dans certains cas, vous pouvez choisir des méthodes dans lesquelles nous ne les utilisons pas. Les raisons peuvent aller du fait que notre cheval a une bouche si sensible qu'elle ne peut pas tenir même le filet le plus mou, au fait que vous ne voulez tout simplement pas utiliser la méthode de pression sur la mâchoire pour apprivoiser votre cheval, et vous préférez un méthode plus juste comme ce genre de sieste.

Nous les appelons des hochements de tête pour les appeler d'une manière ou d'une autre, car ce ne sont pas des embouchures mais ce sont des pièces usagées au lieu d'eux. Cette fois, on parle du hackamore, qui est la méthode la plus utilisée actuellement comme alternative au frein traditionnel, et on peut le voir dans de nombreuses compétitions équestres. En ce qui concerne son utilisation dans ceux-ci, et comme avec tous ces types de équitation sans mors (monte sans embout buccal), en dressage, ce n'est pas autorisé, mais oui dans d'autres disciplines comme le saut d'obstacles ou le plein, où il est très fréquent de les voir. Même, à de nombreuses reprises, on peut trouver une combinaison assez curieuse de steak et de hackamore en même temps, comme vous pouvez le voir sur l'une des images que je laisse ci-dessous. Le hackamore et le filet sont généralement déjà conçus pour être utilisés ensemble, car ils doivent être, disons, "assemblés" ou connectés d'une manière ou d'une autre.

À leur tour, ils existent différents types de hackamore, qui se distinguent à la fois par la conception et par la longueur du levier de pression. Celui que vous voyez sur la photo de l'article est l'un des plus courants, avec un levier modéré mais suffisant, et pas très agressif. Dans de nombreuses occasions, le hackamore a tendance à être trop, c'est-à-dire agressif, car il fonctionne par pression d'une manière similaire à la chaîne, ainsi que par pression sur le nez, et certains chevaux peuvent ne pas l'accepter. À son tour, il existe des hackamores avec un levier très long, ce qui est très susceptible de provoquer une pression trop forte sur la tête du cheval. Pourtant, de nombreux chevaux de concours peuvent avoir besoin de ce genre de hackamore, nécessitant un contrôle précis de leur vitesse de galop. L'important est de choisir celui qui convient le mieux à votre cheval.

 

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.