L'avoine de cheval, ingrédient traditionnel de leur alimentation

chevaux mangeant

L'alimentation de nos chevaux est quelque chose qui nous inquiète toujours. Quelles céréales donner, dans quelle proportion? Obtiennent-ils les minéraux et les vitamines nécessaires de leur alimentation? Ont-ils des lacunes? Doit-on donner des suppléments?

Dans cet article parlons d'une céréale spécifique: l'avoine. Certains experts recommandent cette céréale comme l'une des plus appropriées. Cependant, les avantages et les inconvénients de l'avoine pour notre cheval dépendent beaucoup de son état physiologique, de son caractère et de son activité. Voyons ce qu'il offre à nos équidés!

Pour déterminer quel est le régime le plus approprié pour nos chevaux, nous devons garder à l'esprit les caractéristiques physiologiques de leur système digestif: une mastication lente et prudente, un estomac de faible capacité qui doit être vidé plusieurs fois dans la journée, l'intestin grêle qui effectue la digestion des enzymes et le gros, siège de l'attaque microbienne et où fermente les aliments.

Tout cela rend ces animaux sujets à des problèmes de transit alimentaire et à des altérations comme l'indigestion, les coliques, etc.

Leur alimentation doit être équilibrée et dépendra du fait que notre animal exerce une activité forte ou non. C'est là qu'ils entrent en jeu grains de céréales qui représentent une importante source d'énergie pour les chevaux qui nécessitent un niveau d'énergie élevé, par exemple les athlètes.

Nous allons voir en détail les caractéristiques de l'avoine dans le cadre du alimentation équine.

Avoine pour chevaux

l'avoine

La farine d'avoine est un céréales très courantes dans le régime équin. Avec l'orge, le maïs ou le blé, c'est l'une des principales céréales de nos animaux.

Il contient de nombreux glucides tels que l'amidon, qui seront hydrolysés et décomposés en sucre, un source d'énergie nécessaire au travail musculaire et à l'activité du cheval. Il est essentiel pour les chevaux de sport qui libèrent rapidement de l'énergie, par exemple sur les hippodromes.

En raison des caractéristiques de l'avoine, les chevaux sont obligés de bien la mâcher, favorisant ainsi leur digestion. De même, comme le commente la marque Piensos Pavo sur sa page, le sucre stimule le cerveau en produisant de la sérotonine. Il est normal que certains chevaux se sentent affectés après avoir consommé de l'avoine, car le Sérotonine c'est «l'hormone du bonheur». Les chevaux particulièrement actifs peuvent devenir excités ou nerveux après avoir ingéré de l'avoine ou d'autres céréales contenant de l'amidon.

Avantages qu'il apporte aux chevaux

  • L'avoine contient un pourcentage plus élevé de graisse, ce qui est transféré vers les cheveux brillent.
  • L'amidon de l'avoine est plus facilement digéré que celui des autres céréales, de sorte que le sucre se décompose sans problème et pénètre rapidement dans le sang après l'ingestion. Cela se traduit par fournit de l'énergie au cheval très rapidement, ce qui est idéal pour les chevaux de sport.
  • Contient un concentration plus élevée de fibres et de fibres brutes que les autres grains. Un niveau élevé de fibres est essentiel pour prévenir les problèmes digestifs.
  • Le sucre dans le corps stimule la production de sérotonine, connue comme l'hormone du bonheur. Cet effet est différent dans chaque spécimen et certains peuvent être remarquablement excités. Pour cette raison, de nombreux propriétaires perçoivent que leurs chevaux sont excités en mangeant de l'avoine.. Si cette excitation est exagérée et devient un problème, il existe des alternatives pour nourrir les chevaux sans avoine et même sans sucre ni amidon.

Quand et comment fournir de l'avoine à nos chevaux?

Il y a attendez entre une heure et demie et deux heures après l'exercice pour nourrir les chevaux. Il faut également être prudent avec l'eau et éviter une consommation excessive due à la fatigue. Attendez que la respiration du cheval se détende avant d'offrir de l'eau.

nourrir les chevaux

La l'avoine Ce n'est pas idéal pour la croissance du poulain, il vaut donc mieux attendre que notre animal soit adulte pour commencer à le fournir. Surtout, ce sera un aliment qui favorisera notre cheval s'il effectue quotidiennement un exercice considérable et a besoin d'énergie. Dans tous les cas, toujours L'alimentation doit être mesurée en fonction des besoins du cheval. En ce sens, il convient d'analyser le fourrage pour détecter d'éventuelles carences en nutriments.

Bien que l'avoine soit bénéfique pour nos chevaux de sport, nous devons savoir comment les fournir. Cette céréale contient plus de phosphore que de calcium. D'où il doit être combiné avec d'autres aliments contenant plus de calcium que de phosphore tels que luzerne. L'idéal pour une portion équilibrée de calcium et de phosphore est de 2 parties d'avoine pour 1 de luzerne.

Donnez du gruau pour la première fois

Étant une céréale riche en protéines, si votre cheval n'a jamais mangé d'avoine auparavant, vous devez l'inclure dans son alimentation progressivement et en petites quantités. Environ 100 grammes par jour pendant une semaine et demie Ce serait souhaitable, alors il faut y aller augmenter petit à petit le montant à intervalles hebdomadaires ou une semaine et demie.

Types d'avoine

En Espagne, nous pouvons trouver de l'avoine blanc, or et noir. Traditionnellement, le plus utilisé est le blanc, tandis que dans des pays comme la France, le noir a été choisi. De plus, on peut trouver sur le marché différentes manières de fournir cette nourriture, par exemple de l'avoine coupée ou des céréales.

  • Avoine coupée: Cette façon de fournir de l'avoine est de donner la plante au lieu du grain. La plante d'avoine a beaucoup de fibres et est bénéfique pour la digestion.
  • Gruau: De l'avoine à grains entiers peut être donnée broyé, humide, pelé ou micronisé. Dans ce cas, la coquille est ouverte et l'animal peut digérer le grain plus efficacement..

gruau

L'avoine à grains entiers doit être fournie flocons d'avoine sans poudre, à croûte entière et fine. Comme nous l'avons mentionné, si l'avoine est fournie, elle doit toujours être combinée avec d'autres aliments afin que notre cheval reçoive tous les nutriments nécessaires. Ceci peut être réalisé en analysant le fourrage et en fournissant des aliments ou des suppléments avec les nutriments manquants à notre animal.

Pour en savoir encore plus sur l'alimentation et la digestion des chevaux, vous pouvez en savoir plus sur combien d'estomac a un cheval.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.